L’installation réussie de deux sous-stations offshore est une étape majeure dans le parc éolien offshore SeaMade

D’un poids de 1200 tonnes chacune, les sous-stations sont l'élément clé du parc éolien offshore. Elles transforment l’énergie éolienne produite en 225 kV, ce qui permet à l’électricité d’être transférée à terre via le Modular Offshore Grid (MOG) d’Elia. Le câble d’exportation transmettant l’électricité à terre a été installé précédemment avec notre navire de pose de câbles « Living Stone ».

L’installation des sous-stations a été réalisée à l’aide du navire-grue «  Gulliver », exploité par la filiale Scaldis de DEME qui est spécialisée dans les travaux de levage de lourdes charges en mer. Auparavant, le navire d'installation offshore « Innovation » de DEME avait installé toutes les fondations, y compris celles des deux sous-stations.

Bart de Poorter, General Manager de DEME Offshore, explique : « Malgré les conditions météorologiques difficiles de ces dernières semaines, le projet SeaMade est sur la bonne voie. L’installation réussie des deux sous-stations offshore n’a été possible que grâce à l’étroite collaboration entre l’équipe SeaMade et nos partenaires Smulders, ENGIE Fabricom et Tractebel, et avec l’aide des experts hautement qualifiés à bord de nos navires. »

Mathias Verkest, CEO du parc éolien offshore SeaMade, commente : « Je suis ravi de voir ce meccano surdimensionné être assemblé, nous rapprochant ainsi pas à pas du début de la production d’énergie verte pour  485.000 foyers à partir de l’automne de cette année. Un grand merci à l'équipe SeaMade et à toutes les parties impliquées pour leur étroite coopération et leurs efforts conjoints pour permettre à ce projet de prendre forme. »

L'installation de 58 turbines débutera au printemps. DEME déploiera son navire d’installation offshore « Apollo » qui a récemment réalisé l’installation de pieux du parc éolien offshore de Moray East en Ecosse, opération qui demande une grande précision. Il s’agira toutefois du premier projet d’installation de turbine pour « Apollo ». Ce navire polyvalent dispose d'un carnet de commandes complet depuis son inauguration en février de l'année dernière.

En avril, le navire de pose de câbles « Living Stone » commencera l’installation des câbles inter-réseaux.